Eclaircir et repiquer


1° Éclaircir


Éclaircir (on dit aussi "démarier") consiste à supprimer certaines plantules issues de semis pour laisser plus de place aux autres, qui pourront grossir et atteindre leur taille normale. On procède généralement à un éclaicissage suite une semis en place.


Quand faut-il éclaircir ?

On éclaircit une fois, quand les plantules atteignent 5 à 8cm de hauteur.
Mais, si avez le temps, vous pouvez procéder à un premier démariage, quand les plants ne font que 2 ou 3cm, en conservant un "paquet" de plantules selon l'écartement prévu, puis à un éclaicissage définitif parmis ces paquets, en ne gardant cette fois que le plant le plus développé.

Les étapes de l'éclaircissage

1° Arrosez pour bien tremper la terre, la veille de l'éclaicissage. L'arrachage s'effectuera plus facilement et sans endommager les plants à conserver.

2° Arrachez les plants en surnombre avec les mains, en les saisissant à la base de leur tuge pour ne pas les casser. Pour aller plus vite, vous pouvez les arracher d'un coup de houe ou avec le côté d'un râteau. L'écartement à garder entre les plants varie selon les espèces (3cm pour les radis, 8 à 10 pour les carottes par exemple).

3° Tassez la terre au pied des plants conservés avec les doigts, pour bien la remettre en contact avec leurs racines. L'arrachage des plants voisins les a en effet sans doute "déchaussés", comme disent les jardiniers. Arrosez à nouveau.

4° Jetez les plants arrachés au compost. S'ils sont suffisamment gros, vous pouvez peut-être les conserver tels quels (c'est notamment le cas des carottes), ou les repiquer sur le rang en espérant une bonne reprise.

eclaicir




2° Repiquer


On procède généralement à un repiquage suite à un semis en pépinière, mais aussi quand on n'a pas eu le temps de procéder au semis et que l'on a acheté des plants de légumes.
On repique surtout les légumes verts comme les salades, les choux, les poireaux...

Quand repiquer ?

On repique quand les plants sont devenus assez gros pour supporter sans dommage la transplantation. Une bonne règle consiste à attendre qu'ils aient atteint le diamètre d'un crayon. Il n'y a donc pas de période ou de bonne saison pour repiquer, cela dépend de la période de semis!

Les étapes du repiquage

1° Préparez le plant en supprimant la moitié de son feuillage et en ne conservant que 3cm de ses racines. Les jardiniers disent "habiller" le plant.
Pour aller plus vite, saisissez plusieurs plants à la fois et coupez feuilles et racines ensemble au sécateur.

2° Faites un trou vertical dans la terre ameublie, avec un plantoir pointu.

3° Introduisez le plant dans le trou et enfoncez-le sur toute la partie blanche. Prenez garde à ne pas retrousser les racines lors de l'opération, car vous retarderiez la reprise.

4° Enfoncez le plantoir 3cm derrière votre trou et poussez-le en avant pour plaquer la terre contre le jeune plant que vous venez de présenter. C'est le bornage. Arrosez dès que vous avez fini de repiquer, au goulot d'arrosoir et directement dans le toru laissé par le bornage.

repiquer


Découvrons maintenant comment Arroser et protéger...

Categories :

Activités à faire:




S.O.S

Je n'ai pas éclairci assez tôt...
Vos plants sont alors serrés les uns contre les autres, vert clair et poussent tout en longueur. Pas de panique! Il est encore temps de rattraper le coup. Arrosez et arrachez les plants en surnombre le lendemain, pour ne garder qu'un plant tous les 5cm. Avec un râteau, remontez la terre le long des tiges frêles des plants conservés et tassez-la. Arrosez à nouveau pour bien plaquer la terre contre les tiges. De nouvelles racines vont apparaître sur ces tiges enterrées, redonnant de la force à vos plants quelque peu abandonnés...
   















S.O.S

Mes plants repiqués sont tout flétris !
C'est très fréquent quand on repique par journée chaude. Le lendemain de la plantation, le plant est couché sur la terre, comme fané. Il a simplement beaucoup transpiré à cause de la chaleur, mais, ses racines n'étant plus fonctionnelles temporairement, il est flétri.
Au bout de 2 ou 3 jours, s'il est maintenu arrosé, vous allez le voir se redresser. Si les premières feuilles ne s'en remettent pas, vous les arracherez dès que le plant se sera un peu plus développé.